MOTA 11 – serious laughter 


17/03/2022
18:30

dinA, Nieuwbrug 3 Rue du Pont Neuf, 1000 Brussels

 



supported by Vlaamse Gemeenschapscommissie
[EN] MOTA presents ‘serious laughter’.
The topic of the fourth conversations in the 21/22 season is ‘serious laughter’. We want to hold high the funny, the silly, the crooked and upside down; our repressed need to have fun, so ready to pop; the rebellious, revolutionary spirit of the carnevalesque; the possibility of release in a belly laugh; the serious need we have for nonsense; the bold jokes of political humour; joyful activism; sad clowns and the need not to take ourselves oh so seriously sometimes.
MOTA 000 is a series of nomadic conversations in Brussels criss-crossing and connecting the city’s artists through their shared questions and enquiries. The aim of MOTA 000 is to create temporary communities around artist-questions, to propose, debate, discuss, share and problematize bursting through disciplinary, linguistic and other precieved borders. To create a porous space to come together in difference around the questions that drive our practices.
MOTA 000 is Liselore Vandeput and Eszter Nemethi, and the artists present. Each month an artist is asked (someone they have met directly or got to know through our open call) to articulate and propose a specific question with us around a theme. The conversations then follow a discursive score to propose, open and debate these questions together.
(source: MOTA website)
[FR] MOTA présente « serious laughter »

« Le sujet de cette quatrième conversation de la saison 21/22 est « serious laughter ». Nous voulons porter haut le drôle, le fou, le tordu et le sens dessus dessous ; notre besoin réprimé de nous amuser prêt à éclater ; l’esprit rebelle et révolutionnaire du carnavalesque ; la possibilité de se lâcher dans un fou rire ; notre très sérieux besoin de non-sens ; d’audacieuses blagues politiques ; l’activisme joyeux ; les clowns tristes et le besoin de ne pas nous prendre autant au sérieux par moment »

MOTA 000 est une série de conversations nomades se tenants à Bruxelles. Elles permettent à des artistes de se rencontrer autour de questions communes. Le but de MOTA 000 est de créer des communautés temporaires autour d’artistes et de questions, de proposer, débattre, discuter, partager et problématiser l’éclatement des frontières disciplinaires, linguistiques et autre préjugés. Il s’agit de créer un espace poreux où se rassembler dans la différence autour de questions qui animent nos pratiques.
MOTA 000 c’est Liselore Vandeput et Eszter Nemethi, ainsi que les artistes présentés. Chaque mois, nous adressons une demande à un artiste (rencontré directement ou via l’appel à projet) de proposer et d’articuler une question spécifique sur une thématique que nous décidons ensemble. Les conversations peuvent ensuite prendre un chemin aléatoire permettant d’ouvrir un débat au sein duquel discuter ensemble.
(source: MOTA website)